Travailler chez nous

Travailler pour la Fédération belgo-luxembourgeoise signifie aussi travailler pour une église.  Et les principaux postes que propose la Fédération sont des emplois de pasteurs.  En ce moment 14 pasteurs sont salariés par la Fédération dont deux à temps partiel.  Trois personnes travaillent encore dans les bureaux de la Fédération : deux secrétaires et un trésorier.  En plus de leurs compétences, nous attendons de nos employés qu’ils respectent et partagent les règles et valeurs de notre église.

Je souhaiterais travailler comme pasteur pour la Fédération, comment faire ?

Le travail pastoral n’est pas un simple job, c’est plutôt une vocation, une conviction profonde de l’appel de Dieu à servir l’église et ses membres.  C’est un travail agréable, varié et rempli de défis mais qui comporte également quelques sacrifices.  Comparativement aux exigences et à la position, le salaire n’est pas très élevé.  La tâche requiert de nombreuses heures de travail et peut s’accompagner de critiques.  Mais d’autre part, c’est un travail que le pasteur peut organiser lui-même.  C’est aussi un privilège d’être présent aux temps forts de la vie d’une personne : ses premiers jours, son mariage, son baptême, etc.  Grâce au réseau international, les possibilités de travail à l’étranger sont nombreuses.  Cela est également très valorisant de contribuer au développement de la foi de ses membres d’église.

En outre, les pasteurs doivent avoir reçu une bonne formation.  Nous attendons d’eux au minimum un Master dans un domaine pertinent (la théologie, les religions, l’association pastorale, l’enseignement adventiste, etc.).  Nous attendons également qu’une partie de cette formation ait été suivie dans une de nos institutions académiques européennes et de préférence au Campus Adventiste du Salève, à l’université de Friedensau ou au Newbold College. Vu que ces études sont coûteuses, il est toujours possible de demander une aide financière à la Fédération.

Après la formation commence un processus d’embauche et de stage.  Dans l’église adventiste, on sollicite un emploi auprès d’une Fédération et non pas auprès d’une église locale.  La Commission des Ressources Humaines étudie les C.V. et procède aux interviews du/de la candidat(e).  Elle transmet ensuite son avis et son éventuelle recommandation au Comité de Fédération.  Si celui-ci approuve la candidature, la personne est engagée sur base d’un contrat à durée déterminée.  Ce contrat est valable pendant les deux ans que dure le stage après lequel, si tout se passe bien, la personne sera engagée comme pasteur(e) autorisé(e).

J’ai travaillé plusieurs années mais je souhaite à présent devenir pasteur.

Si quelqu’un a travaillé plusieurs années avant d’être ‘appelé’ (ce que l’on appelle aussi une vocation tardive), un autre parcours est prévu.  Nous attendons cependant toujours qu’il ait acquis un Master dans un domaine pertinent.  La plupart des personnes ayant reçu une vocation tardive n’ont pas forcément ce Master et doivent en acquérir un dans une université adventiste européenne.  Ces universités proposent plusieurs programmes grâce auxquels, en tenant compte de la formation antérieure, il est possible de décrocher un Master plus rapidement.  Après avoir obtenu le Master dans un domaine adéquat, la procédure d’embauche suit son cours suivie d’une seule année de stage.

Y a-t-il d’autres possibilités ?

La Fédération belgo-luxembourgeoise est petite et n’offre que peu d’emplois ou d’autres possibilités.  Mais elle fait partie d’un réseau international d’institutions et d’églises adventistes.  Vous trouverez ci-dessous divers emplois vacants.  Si vous désirez de plus amples informations, sentez-vous libre de poser vos questions par l’intermédiaire de notre formulaire de contact.

Offres d’emploi :

Le Campus recherche un(e) Bibliothécaire confirmé(e) - Le Campus Adventiste du Salève recherche un(e) bibliothécaire confirmé(e), à temps complet, en contrat à durée indéterminée à partir du 1er avril 2022. Le Campus est situé à Collonges-sous-Salève, en France, et est l’institut de formation francophone de la Division intereuropéenne et de l’Union franco-belge. Rattaché(e) au Directeur Général, vous...

Continuer à lire

L’Union recherche un(e) secrétaire - L’Union franco-belge recherche un(e) secrétaire polyvalent(e) de bureau, en contrat à durée indéterminée et à temps complet, pour une prise de fonction le 1er janvier 2022. L’Union franco-belge est basée à Dammarie-les-Lys, en France, et est l’organe de coordination des fédérations d’églises adventistes en Belgique, en France et au Luxembourg....

Continuer à lire

Les commentaires sont clos.