Décès de Roza Saveniers

Roza Saveniers 1932-2020

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès de Roza Saveniers le vendredi 11 septembre dernier.  Née le 6 avril 1932 à Wommelgem dans la banlieue anversoire, elle s’en est allée en paix à l’âge respectable de 88 ans.  Sa soeur, Bertha Saveniers, reste seule.

Après des études en théologie à Collonges-sous-Salève et à l’ancien séminaire d’Oud Zandbergen, Roza a été engagée le 1er septembre 1978 par la Fédération comme représentante évangélique.  C’est ainsi que l’on désignait alors les pasteurs-stagiaires.  Elle habitait Saint-Nicolas.  A la fois à Collonges et à Oud Zandbergen, Roza a été préceptrice de l’internat pour jeunes filles.  En 1980, elle a enfin pu commencer son travail d’assistante pastorale.  C’est ainsi que l’on désignait les femmes pasteures à l’époque.  Pendant son ministère, elle a servi plusieurs communautés comme l’ancienne église d’Opvelp ou encore celles d’Ostende et d’Ypres/La Panne.

Roza était reconnue comme une personne affable qui pouvait naturellement parler de sa foi.  Pendant les camps de jeunesse, elle a également cuisiné à plusieurs reprises, ce dont plusieurs participants se souviennent encore.  Pas seulement pour la saveur des mets mais surtout pour la bonne ambiance qui régnait dans sa cuisine.

C’est finalement en 2002 que Roza a pris sa retraite alors qu’elle était en charge de l’église d’Opvelp. Après sa pension, elle se préoccupait encore du bien-être des personnes qu’elle rencontrait en accompagnant sa soeur, artiste sculptrice, lors des formations de sculpture.  « Roza profitait à fond de tout ce que la vie pouvait lui offrir », raconte sa soeur Bertha.

Le 21 septembre, Roza a été incinérée et la cérémonie s’est déroulée en cercle restreint.  Avec Marie-Jo Piquet et Maria Delgado, Roza Saveniers restera l’une des rares femmes pasteures de notre Fédération.  Puisse sa famille trouver consolation et bénédictions alors qu’elle traverse cette période douloureuse.

Les commentaires sont clos.