Trois jours de rencontre pastorale en nature

Lorsque l’on évoque l’ensemble des pasteurs, on utilise parfois le concept de ‘corps pastoral’. Belle image en effet ! Pourtant, la réalité montre que les pasteurs sont plus souvent de petites îles isolées au milieu d’un océan de travail, leur laissant peu de temps pour rencontrer leurs pairs.

C’est donc avec beaucoup de plaisir que notre corps pastoral s’est retrouvé du 12 au 14 juin dans un charmant chalet rustique niché dans le village de Barvaux.

Au programme, des sessions de travail bien sûr saupoudrées de quelques moments de team building, notamment lors de la préparation des repas. Pendant ces trois jours, les cerveaux et les cœurs ont été sollicités autour d’un sujet crucial : l’approche et l’évangélisation de la population sécularisée.  Sous l’impulsion de Jonathan Contero, directeur-adjoint à la Conférence Générale du Centre d’études des personnes sécularisées et post-modernes de Global Mission, des questions cruciales ont été soulevées, des débats ont été lancés, des moments d’échange ont été suscités…

Sur base de ces réflexions, des idées de projets concrets ont été proposés afin de ne pas rester uniquement sur des discussions mais s’ancrer dans la réalité. Nous développerons ce sujet dans les semaines à venir.

N’oublions pas qu’un premier projet est déjà actif depuis quelques mois : il s’agit du groupe Nosso Refugio qui rassemble déjà des chrétiens convaincus et des personnes sécularisées en recherche. (voir article antérieur)

La pastorale s’est terminée par une balade dans la forêt ardennaise afin de prendre une bonne bouffée d’oxygène avant de repartir chacun dans sa région.

N’oublions pas de soutenir nos pasteurs, tant par la prière que par notre aide bienveillante.

Les commentaires sont clos.